Besoin d'assistance ?

Besoin de renseignement ?

Captcha
* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.

Vous êtes ici :
SECIB rachète Eficio

SECIB rachète Eficio

Publié le : 06/07/2020 06 juillet juil. 2020

SECIB rachète la société Eficio et se positionne sur le segment des très grands cabinets d’avocats européens et nord-américains.

Leader français des logiciels pour cabinets d’avocats, SECIB poursuit sa stratégie de segmentation et de diversification de son offre.

Après le succès de son logiciel SECIB Air en mode SaaS pour les structures légères (près de 2 000 structures équipés en 4 ans), et de SECIB néo pour les cabinets moyens et grands, l’acquisition d’Eficio a vocation à positionner la société sur les plus grands cabinets d’avocats de France, du Benelux, de Suisse et du Canada.

Forte de plus de 20 000 utilisateurs sur ses solutions et plus de 3 500 cabinets équipés, SECIB visait depuis plusieurs mois a étoffer son offre sur le segment dit des Law Firms en investissant le marché nord-américain depuis ses bureaux de Montréal et de Boston.

L’acquisition d’Eficio, qui équipe à ce jour les plus grandes structures françaises, luxembourgeoises, belges et canadiennes et qui bénéficie par ailleurs d’une image d’excellence et de sérieux, va permettre à SECIB de se positionner sur ce marché très spécifique.
Filiale du groupe français Septeo, n°1 européen de la LegalTech, SECIB va apporter tout son savoir-faire technologique à Eficio afin de mieux répondre aux attentes de ces « grands cabinets d’avocats ».

Grâce à la l’IA intégrée à ses solutions avec l’acquisition de SoftLaw en avril 2020, SECIB va pouvoir faire valoir l’étendue de ses briques technologiques telles que la reconnaissance vocale, la VOIP intégrée, la signature électronique, le paiement en ligne, la visioconférence, la gestion d’e-mails automatisée, les applications mobiles, les workflows de documents, de gestion client…
Elle pourra également mettre à disposition de ces « grands comptes » toute une gamme de services aux avocats : outsourcing de l’accueil, transcription, gestion administrative voire même stratégie webmarketing via ses filiales Azko et Ecostaff.

De l’aveu même de son PDG, Hugues Galambrun, directeur général de la maison mère Septeo, « SECIB souffrait jusqu’alors d’un déficit d’image sur ce segment des très grands cabinets d’avocats » Il ajoute également, « … alors même que Septeo investit chaque année plus de 14 M€ en R&D pour proposer les solutions les plus innovantes pour les professionnels du droit, nous n’étions pas en mesure de les faire valoir auprès de ces structures d’avocats qui ne nous connaissaient pas suffisamment. »

Emmanuel Potvin, directeur général d’Eficio, grand connaisseur de ce marché, sera le plus à même de proposer aux plus grands cabinets français, européens et canadiens, les solutions innovantes portées par le groupe.
 

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>