SECIB Solutions pour avocats

Besoin d'assistance ?

Demander une démo

Captcha
* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.

Le démarchage pour les avocats autorisé !

Publié le : 09/04/2014 09 avril avr. 04 2014

Le projet de loi "Consommation" porté par le ministre Benoît Hamon, et qui vient d'être récemment adopté par le Sénat le 13 septembre dernier s'avère décidément très foisonnant. Un petit article, coincé entre l'introduction des actions de groupe et la résiliation plus facile des contrats d'assurance est ainsi passé logiquement fort inaperçu, mais va certainement avoir de grandes conséquences pour les avocats français. Au détour d'un amendement n° 641 présenté par le gouvernement y a en effet été inséré un article 5 quinquies ainsi libellé : "L'article 3 bis de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques est complété par deux alinéas ainsi rédigés : « Dans les conditions fixées par décret en Conseil d'État, l'avocat est autorisé à recourir à la publicité ainsi qu'à la sollicitation personnalisée.« Toute prestation réalisée à la suite d'une sollicitation personnalisée fait l'objet d'une convention d'honoraires. »"  

Historique

Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies pour collecter des statistiques de visite dont les données sont anonymisées.
J'ai compris
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK